Notes

 

 

TRAITES de 1815 : 20 novembre 1815 le traité de Paris, redonne à la France ses frontières de 1790 et assure une paix relative.

Mais les divergences entre les puissances font que le traité est instable.

Exemple: L'Angleterre reconnaît en 1825 l'indépendance des républiques d'Amérique latine tandis que l'Autriche et la Russie voulaient aider l'Espagne à conserver ses colonies. Soulèvement des Grecs en 1821 contre L'Empire ottoman, c'est une situation inédite.

A. de Lamartine dit qu'il faut « changer les traités de 1815 ».

 

 

1830: les espoirs déçus : une première vague révolutionnaire :

La Révolution Française des 3 Glorieuses à Paris (27->29 Juillet 1830) suscite de grands espoirs chez les libéraux d'Europe. Des révolutions ont alors lieu dans d'autres pays. Elles débutent à Bruxelles le 25 aôut 1830. Les Belges, majoritairement catholiques & francophones ont mal accepté leur incorporation au royaume des Pays-Bas, protestant. Puis elle éclate à Varsovie le 29/11/1830. Les Polonais deviennent indépendants avec la déchéance du tsar le 25/01/1831 mais la révolution échoue en fin de compte.

L'Autriche réprime l'agitation dans ses régions d'Italie et fait voter des mesures répressives contre les Allemands.

Les puissances européennes semblent avoir sauvé l'ordre européen tandis qu'en Italie et en Allemagne on cherche de nouveaux moyens de parvenir à l'unité. Ces deux Etats n'existent pas en 1830.

 

 

1848: le printemps des peuples

 

C'est avant tout une révolution, dont l'ampleur est due à l'affaiblissement temporaire de l'Autriche. Elle provoque une onde de choc en Europe encore plus forte que celle qui a eu lieu en 1830. Mais le « prinptemps des peuples » a échoué car le mouvement révolutionnaire n'avait aucune unité.


 

« Principe des nationalités » : Au cours du 19ème siècle, apparaissent des idées nouvelles en Europe : les peuples veulent le droit de disposer d'eux-mêmes. Chaque nation a l'aspiration à la souveraineté, et veut être indépendante, posséder son Etat.

Malheureusement ce principe s'oppose au droit des princes qui entendent conserver le pouvoir sur leurs territoires et n'acceptent pas le droit des peuples.

Les minorités nationales se sentent ainsi opprimées et vont peu à peu se révolter contre l'oppression des princes. De véritables guerres civiles éclatent même.

Par exemple, la Grèce gagne son indépendance en 1821, puis la Belgique en décembre 1830.