Biographie d'Alphonse de Lamartine.

FriseCplte

21 octobre 1790 : naissance à Mâcon d'A. de Lamartine.

1814 - 1816 :

  • A. de Lamartine est garde du corps. Pendant les cent jours, il suit le roi Louis XVIII jusqu'à Béthune, puis passe en Suisse et en Savoie.

Haut de page

1820

  • 6 juin,A. de Lamartineépouse Mary-Ann Birch.
  • Juillet,A. de Lamartineest nommé attaché d'ambassade à Naples.

Haut de page

1821 :

  • 15 février, à Rome naissance d' Alphonse de Lamartine, son premier enfant.

Haut de page

1825 – 1828 :

  • A. de Lamartine est en poste en Italie.
  • 2 octobre 1825, A. de Lamartine arrive à Florence comme 2ème secrétaire de légation puis comme chargé d'affaires.
  • 24 août :A. de Lamartine quitte Florence.

Haut de page

1830 :

  • A. de Lamartine soutient Louis-Philippe.

Haut de page

1833 :

  • 7 janvier, A. de Lamartine est élu député de Bergues (nord).

Haut de page

  1836

  • A. de Lamartine est élu président du conseil général de Saône-et-Loire.
  • A. de Lamartineest élu maire de Milly.

Haut de page

1837 :

  • A. de Lamartine devient député de Mâcon.

Haut de page

1847 :

  • L'histoire des girondins : discours à Mâcon.

Haut de page

1848 :

  • A. de Lamartine signe l'acte d'abolition de l'esclavage dans les colonies.
  • 24 février, A. de Lamartine devient ministre des affaires étrangères et chef réel du gouvernement provisoire de la république.
  • 25 février, discours sur le drapeau rouge.
  • 10 Mai, A. de Lamartine est élu au dernier rang à la commission exécutive
  • Les journées de Juin marque la fin du pouvoir d'A. de Lamartine.
  • 10 décembre,A. de Lamartine perd les élections à la présidence de la République contre Louis Napoléon BONAPARTE

Haut de page

  1851 :

  • A. de Lamartine se retire de la vie politique

Haut de page

28 février 1869 : mort d'A. de Lamartine à Paris